Un défi ou un écrit ~ Retrouver son enfant intérieur

S02

Je ne pensais pas relever de défi ce mois-ci vu que la trame principale reste « renouer avec son passé » et que ça ne me correspond pas…
Cependant, puisque l’on ne me demande pas de reconsidérer mes relations avec les autres, mais avec moi-même, cette fois-ci je vais jouer le jeu!

💗 Chère Moi,

Je sais que tu te sens parfois très seule.
Ton papa est parti très tôt et n’est pas très présent dans ta vie. Il a franchi cette porte un lundi de Pâques avec sa valise sans même se retourner alors que tu lui courais après…
Ta maman travaille beaucoup, et même lorsqu’elle est à la maison sa tête est ailleurs.
Quand à tes soeurs, l’une est partie de la maison pour faire sa vie, l’autre est en pleine adolescence…
Les seuls vrais moments de bonheur tu les partages avec tes grands-parents et ta meilleure amie avec qui tu t’es inventé un monde magique pour échapper à ton existence beaucoup trop lourde pour l’enfant que tu es…
Ta mère pleure, te traite d’ingrate, alors que tu es toujours là pour écouter ses chagrins et pour la soutenir et être l’épaule sur laquelle s’appuyer. Tu déteste ton père, ta mère t’a raconté toutes les méchancetés qu’il lui aurait faites. Il ne paye pas de pension, c’est pour cela qu’elle doit travailler autant. « Papa ne fait rien pour moi. Il ne s’occupe pas de moi sauf quand ça l’arrange. Papa s’enfou de moi… »
À la maison, il y a toujours une nounou pour s’occuper de toi, mais tu es fatiguée de voir ces femmes défiler, toutes si différentes… Quand tu finis par t’attacher à l’une, c’est une autre qui vient la remplacer. Les gens finissent tôt ou tard par s’éloigner de toi. « Personne ne m’aime vraiment, toute monde m’abandonne… »
À l’école tu as de la peine à te faire des amis. Tu suscites les jalousies, toi la petite fille toujours bien habillée qui habite dans un château.
Les autres ne comprennent rien, tu ne joues pas avec eux parce que tu es différente. Tu ne vois pas la vie avec leurs yeux insouciants. Dans ton enveloppe de petite fille modèle, tu es déjà une grande, avec des rêves de grande… Tu écris, tu lis, tu dessines la vie que tu rêves d’avoir. Tu inventes des héroïnes aux pouvoirs magiques qui combattent les méchants. Je sais que tu rêves à une existence différente, tu voudrais parfois être ailleurs ou pire, ne plus exister…

Je voudrais te dire à toi, petite fille de 10 ans, que ta vie ne sera pas facile. Mais que tu as les capacités pour franchir tous les obstacles qui se mettront en travers de ton chemin. Ta vie de jeune adulte sera aussi parsemée d’embûches. Tu rencontreras des hommes qui te feront du mal, qui te détruiront, des amis qui t’abandonneront pour de mauvaises raisons. Tu seras victime de ragots, croiseras le chemin de fous… Mais à chaque épreuve que tu traverseras, tu en sortiras toujours plus grande, toujours plus forte. Tes soeurs deviendront des phares dans ta vie. Même si vous ne serez pas toujours sur la même longueur d’onde, tu pourras toujours compter sur elles, elles ne t’abandonneront jamais. Tes amis même les plus proches finiront par sortir de ta vie, mais tu en rencontreras d’autres, qui seront encore plus précieux! Tu réaliseras que malgré tout ce que tu pourras faire, tu ne seras jamais à la hauteur pour ta mère, pas parce que tu ne vaux rien… Mais parce que tu es au-dessus de tout ce qu’elle mérite! Tu comprendras aussi que ton père a ses défauts, il n’est probablement pas le papa que tu rêvais, mais qu’en revanche lui il t’aime malgré tout ce qui s’est passé. Même s’il a très mal su l’exprimer et que ce lien brisé ne se refera plus jamais.
Tu rencontreras un homme avec qui tu voudras faire ta vie. Il sera gentil et tendre, tout l’inverse de ce que tu as connu auparavant, mais surtout, il te respectera et admirera la femme que tu es devenue. Tu auras une petite fille merveilleuse qui irradiera chaque seconde de ton existence. Garde toujours la tête haute, ne perds jamais espoir. Tu es quelqu’un de bien et tu mérites le bonheur. Je te le promets, un jour tu seras heureuse! Tu as le pouvoir en toi d’être exactement ce que tu veux être. Le bonheur est là, n’abandonne jamais!
N’ai jamais de regrets, tout ce que tu vivras  fera de toi une personne formidable.

Courage, bien à toi…

Toi-même

💗 Je n’ai pas trouvé de message dans la liste disponible que j’ai eu envie de reprendre pour mes 4 mantras de la semaine. Voici donc les miens:

  • Apprends à t’aimer, à accepter tes défauts, à adorer tes qualités.
  • Ne te laisse pas empoisonner par le venin des traîtres et des jaloux. Lâche prise, ce qu’ils pensent ou disent n’a aucune importance!
  • Ne déteste pas ta solitude, elle sera ton amie. Vaut mieux être seule que mal entourée!
  • N’ai plus peur des gens, ne leur donne pas plus d’importance que celle qu’ils méritent. Tu sais ce que tu vaux mieux que personne!

 

💗 Cette semaine c’est la reprise pour mon mari après 3 semaines de vacances. Je vais en profiter pour me retrouver un peu seule  ce qui va me faire le plus grand bien!

  • M’accorder une soirée pour prendre un bain et me détendre.
  • Commencer à lire le livre acheté durant mes vacances, le dernier de mon auteur préféré J-C Grangé.
  • Travailler sur ma première commande de l’année. Et oui, pour moi c’est aussi du plaisir!
  • Une soirée de prévue vendredi soir, en tête à tête avec moi-même car Monsieur a son souper de boîte. Au programme: séries à gogo car les diffusions US reprenne cette semaine!

26 réflexions sur “Un défi ou un écrit ~ Retrouver son enfant intérieur

  1. La lettre j’ai abandonné, impossible de dire quoique ce soit à cet enfant dont je n’ai qu’un vague souvenir. Ta lettre est splendide et tes moments pour toi sont top, moi demain je vais me faire un peu de sport pendant que le petit sera chez son papa, 15 min de « souffrance » juste pour ma pomme et la bonne douche qui va avec après 😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂
      Tu fais quoi comme sport qui dure que 15 minutes? ça m’intéresse! Je suis une flemmarde, les heures de sport c’est plus trop mon truc… en dehors de la danse et pas sûre que je tienne une heure comme auparavant!
      Mais faudrait vraiment que je m’y remette… j’étais pourtant sportive avant…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s