Un défi ou un écrit ~ Savoir pardonner

Voici donc l’ultime défi du mois de janvier dans le cadre du projet d’Agoaye pour une année de bienveillance.

S04

 Je ne suis pas très rancunière, je ne reste donc jamais fâchée très longtemps, par contre je n’oublis jamais! Lorsqu’on m’a trahie une fois, je ne laisse aucune chance que ça se reproduise… Les seules fois où je l’ai fait, j’ai été profondément déçue encore et encore. L’expérience m’a fait comprendre qu’une relation qui a été blessée ne se refait jamais totalement. On peut reconstruire, faire quelque chose de différent ou faire semblant, mais les choses ne redeviennent jamais comme auparavant.

Le faible ne peut pardonner.

Pardonner appartient aux fort.

[Mahatma Gandhi]

Je ne relèverai que cette citation, pas que les autres ne me parlent pas, mais simplement parce qu’elle est totalement dans le thème de cette semaine. J’aime bien relire une citation au moment opportun. C’est ainsi qu’elle me fait du bien…

Je ne suis pas en colère en ce moment, mes réponses sont donc générales et ne concernent pas une situation en particulier.

Pour quelle raison suis-je en colère?

En général je suis en colère lorsque je suis face à une injustice ou que je n’arrive pas à comprendre une situation.

Comment faire pour ne plus souffrir de cette situation?

Lâcher prise, pardonner et continuer à avancer.

Quels seraient mes mots si j’expliquais ma colère à la personne qui me l’a provoqué?

Je suis incapable de m’expliquer de suite vu que c’est directement lié à mon côté émotionnel. Je serais soit trop en colère pour être diplomate et les mots dépasseront ma pensée ou je serais submergée par mes émotions et incapable de m’exprimer sans me mettre à pleurer.

Ensuite, lorsque les émotions se seront posées, je pense que j’en viendrais directement au vif du sujet: ce qui m’a blessé et ce que j’ai ressenti. Je reconnais aussi volontiers mes tords lorsque j’en ai.

Je ne suis pas coupable (en général) parce que:

Je suis une personne extrêmement sensible et empathique. Je ne fais pas aux autres ce que je ne voudrais pas qu’on me fasse. J’essaye d’être juste en toutes situations, et la plupart du temps, les gens qui me blessent sont des personnes pour qui je me suis énormément investie, plus que quiconque ne le ferait.

Je comprends la personne qui m’a blessée parce que:

Je ne comprends pas, mais j’accepte et je lâche prise. Parfois les excuses ne suffisent pas à effacer certaines choses qui ont été dites ou faites. Quand c’est dit, c’est dit et il n’y a pas de retour en arrière possible, le mal est déjà fait! On peut pardonner, mais pas effacer les blessures.

L’année 2015 a été très compliquée pour moi. Elle a commencé sur les chapeaux de roues avec l’annonce de la maladie d’un proche, puis du décès de la compagne de mon papa. J’ai eu beaucoup de mal à faire face à ces deux événements. J’ai eu le sentiment d’avoir le cœur brisé sans parvenir à recoller tous les morceaux.

Lors de ces épreuves je me suis sentie très seule, et ce sentiment m’a fait prendre de la distance par rapport aux gens et à ma vie. Beaucoup de choses se sont passées et ont été dites et j’ai ressenti beaucoup de colère.

J’ai donc décidé de me faire aider pour retrouver le chemin de la sérénité. C’est à ce moment là que j’ai entrepris ce grand travail sur moi qui consistait à pardonner, lâcher prise, aller de l’avant, relever la tête, reprendre confiance en moi, etc…

En quelques mois le travail accompli a été colossale, j’ai retrouvé le chemin de la sérénité, j’ai mis de l’ordre dans ma vie et me suis fixé de nouvelles priorités.

Finalement j’ai pris la décision de ne pas renouer avec mon passé, mais simplement de l’accepter, pardonner et lâcher prise. L’avenir est devant moi, je ne garde pas de rancune, je ne ressens aucune colère.

Mon jardin intérieur est prêt à refleurir. Je suis à l’aube de ma nouvelle vie, une vie de bienveillance, d’amour et de paix.

 

 

 

17 réflexions sur “Un défi ou un écrit ~ Savoir pardonner

  1. Je te souhaite une belle route sur le chemin de la sérénité. Je me retrouve beaucoup en toi par rapport à ta sensibilité et ton empathie qu’il faut savoir apprivoiser pour ne pas que cette force devienne notre faiblesse ❤

    J'aime

  2. Ton texte me touche beaucoup, je ne suis pas au même stade que toi sur le lâcher prise et le pardon mais j’espère de tout coeur que cette année soit remplie de bonheur et que ton jardin fleurisse d’amour et de tout ce que tu souhaites

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s