Liv & Ayden Denmark Street Londres

Participation à un exercice d’écriture proposé par Claire Zamora que vous pouvez trouver ici

 

Il y a de ces rencontres qui transcendent tout votre être et vous marquent jusqu’à la fin de vos jours. ***

Il était debout à côté du comptoir en train de plaisanter avec ses amis lorsqu’elle passa la porte. De grands yeux vert, un nez parfaitement dessiné, des lèvres pleines et quelques mèches brunes qui encadraient son visage blanc laiteux d’une beauté à couper le souffle.
« Ah, la voilà ! » s’écria Brody avant de s’élancer à sa rencontre.
« Je vous présente ma cousine Olivia, Liv pour les intimes. Elle est de passage en ville pour quelques jours. » Ayden posa son regard sur elle et son cœur rata un battement. Liv, la Liv qu’il avait rencontrée quelques années auparavant alors que Brody et lui n’étaient que des adolescents. Cette Liv avec laquelle il avait échangé son premier baiser était devenue une femme sublime au charme indéniable.
« Liv, je te présente Robbie, Isaac, Meghan et bien sûr Ayden que tu dois déjà connaître. »
****
Il était sexy en diable avec ses boucles chatain qui retombaient devant ses yeux noisettes. Je passai mon pouce sur sa cicatrice, juste en dessus de son arcade. J’aimai tellement observer son visage, sa mâchoire carrée, ses lèvres charnues. Voilà une semaine qu’il avait recroisé mon chemin dans ce bar. J’aimai penser que c’était un coup du destin. Il déposa un rapide baiser sur mes lèvres avant d’aborder un air subitement sérieux.
« Il n’y a vraiment rien que je puisse faire pour que tu restes ? »
« Je dois partir, je n’ai pas le choix… »
Il sortit du lit et attrapa son pantalon avant de se diriger vers la salle de bain.
Je l’observai s’éloigner, je savais que c’était la dernière fois que nous partagions le même lit. Je m’habillai à la va-vite avant de rejoindre ma chambre de l’autre côté du couloir.
Brody n’était pas au courant de notre aventure, il n’aurait pas compris. Depuis ce premier baiser échangé lorsque nous avions 14 ans le souvenir d’Ayden a continué à me hanter. Je n’ai jamais compris pourquoi j’avais eu autant ce garçon dans la peau, jusqu’à cette soirée au 12 Bar Club. Nous étions irrésistiblement attirés l’un par l’autre, nous dévorant du regard. J’étais partie me coucher sans parvenir à trouver le sommeil. Je savais qu’il dormait dans la chambre juste en face de la mienne, Brody et lui étant colocataires depuis leur première année d’université.
Je m’étais relevée cette nuit là pour me servir un verre d’eau. En entrant dans la cuisine je m’étais retrouvée face à lui vêtu uniquement de son bas de pyjama. Tout s’est enchaîné tellement vite… Ses lèvres sur les miennes, mes doigts fouillant dans sa chevelure dense alors qui pressait son corps contre le mien. Ses mains exploratrices soulevant mon t-shirt et cette étreinte intense qui s’en est suivie. J’avais ce besoin de me fondre en lui, comme si mon être tout entier avait patienté toutes ces années pour nos retrouvailles. Depuis, nous nous étions retrouvés chaque nuit dans sa chambre, animés par ce besoin viscéral de ne former qu’un. Mais la semaine arrivait à sa fin… Demain à l’aube je prendrai mon avion pour retourner chez moi, en Irlande.
***
« Qu’est-ce que tu fais assise là toute seule ? »
« J’avais besoin de m’imprégner de cette atmosphère Londonienne une dernière fois. »
Ayden s’assit derrière moi et m’enlaça. Nous restames ainsi à observer les passants et les lumières de la ville…
À cet instant il nous était égal de se faire surprendre par Brody ou les autres. Ils étaient certainement captivés par le concert qui se déroulait au 12 Bar Club, cet endroit où nous nous étions retrouvés il y a 1 semaine déjà, sur Denmark Street.
Je me sentais tellement en sécurité à l’abri de ses bras, ses bras que j’allais pourtant quitter dès demain. Il repoussa une mèche de mes cheveux de sa main avant de déposer un doux baiser sur ma joue.
« Ne t’inquiète, un jour viendra où toi et moi on se retrouvera. »

©Lou Lockwood

Tout ce qui est et sera publié en mon nom sur ce blog est, selon la convention universelle sur le droit d’auteur et les droits voisins, ma propriété et ne peut pas être utilisé sans mon accord.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :